C’est au tour de Lacrim et Booba de devoir mettre un terme au tournage de leur clip…

booba lacrim

Dimanche soir, alors que les deux poids lourds du rap français tournaient le clip du titre « Oh Bah Oui », featuring de taille apparaissant sur le dernier album de Lacrim « Force et Honneur » certifié disque de Platine, la police serait intervenue suite à des débordements.

L’histoire semble se répéter pour la commune de Seine-Saint-Denis. C’est dans le quartier des Etangs que l’équipe de tournage, accompagnée de Lacrim et de Booba avait élu domicile pour mettre en images le gros banger rassemblant les deux hommes.
Une intervention musclée

Malheureusement, tout ne s’est pas déroulé comme prévu. Selon Le Parisien, de nombreux jeunes, désireux de voir leurs idoles de près, se seraient rassemblés massivement sur les lieux et aux alentours, notamment sur le toit du centre commercial du quartier. Au total, 150 personnes se sont regroupées et la situation est rapidement devenue incontrôlable.

Les forces de l’ordre ont eu recours à l’utilisation de grenades lacrymogènes pour disperser la foule, stoppant inévitablement le tournage du clip. Le calme serait revenu dans la soirée, d’après Le Parisien. Depuis l’affaire Théo, le climat semble particulièrement tendu entre la population du 93 et la police. Les rappeurs ont pourtant l’habitude d’y tourner leurs visuels. Fin avril, des circonstances similaires avaient contraints le rappeur Fianso à arrêter le tournage de son clip « Pégase », dans la cité de la Rose-des-Vents à Aulnay. Il avait d’ailleurs été placé en garde à vue, le tournage n’ayant pas été autorisé.

En attendant…

Espérons que le clip de Lacrim et Booba ne soit pas trop retardé, car il faut bien avouer que les deux artistes nous ont mis l’eau à la bouche. En attendant, le D.U.C pourra compter sur ses nouveaux projets pour faire parler de lui autrement que pour des échaufourrés avec les forces de l’ordre. Il vient en effet de lancer sa propre marque de Whisky et a annoncé la sortie imminente de son nouvel album , très attendu par ses fans et redouté par la concurrence. Quand à Lacrim, il sirote son succès et se prépare au lancement de sa tournée en France.

booba whisky